1, montée du Portal - 06390 Coaraze
Accueil Recherche Votre panier Valider votre commande Conditions de vente Nous contacter
Les librairies partenaires
Votre compte client
Pour accéder à votre compte, veuillez vous identifier :
E-mail :
Mot de passe :
Pour recevoir notre lettre d'information
e-mail :
Vers le site Compoir du livre SPE

Les auteurs

Gérard Cartier
Gérard Cartier
Prix : 0,00
Quantité :
 

Ouvrages chez L'Amourier

Le Voyage de Bougainville

L'auteur

Né en 1949 à Grenoble, Gérard Cartier vit à Paris. Diplômé de l’École Centrale des Arts et manufactures en 1972, il a toujours poursuivi, en parallèle à sa vie professionnelle – ingénieur sur les grands projets d'infrastructures – une activité de poète. Nombre de ses livres tirent leur motif de l’histoire récente et témoignent, comme l'a écrit Emmanuel Laugier, de son “ ambition d’écrire une poésie épique, mêlant les heurts de l’Histoire, du nazisme à l’Algérie ”. Il a été, avec Francis Combes, l'initiateur et le maître d'œuvre de l'affichage de poèmes dans le métro parisien (1993 à 2007). Coordinateur de la revue électronique de littérature Secousse, Gérard Cartier est aussi auteur d’une dizaine de recueils et récits; Le Voyage de Bougainville est son premier titre publié chez L’Amourier.

Bibliographie
Poésie

Tristran, éd. Obsidiane, 2010
Le petit séminaire
, éd. Flammarion, 2007
Le hasard
, éd. Obsidiane, 2004
Méridien de Greenwich
, éd. Obsidiane, 2000 (Prix Max Jacob)
Le Désert et le Monde
, éd. Flammarion, 1997 (Prix Tristan Tzara)
Introduction au désert
, éd. Obsidiane, 1996
Alecto !
, éd. Obsidiane, 1994
La nature à Terezin
, Europe Poésie, 1992
Passage d’Orient
, éd. Messidor, coll. Digraphe, 1984
Le montreur d’images
, éd. Saint-Germain-des-prés, 1978

Récits

Du neutrino véloce, éd. Passage d’encres, 2015
Cabinet de société
, éd. Henry, 2011

Théâtre

La déportation d’Hermès, pièce radiophonique, France Culture, 1987

Traduction

La lanterne de l’aubépine de Seamus Heaney (Prix Nobel de littérature), Temps des Cerises, 1996

Site e-commerce par Raynette.