1, montée du Portal - 06390 Coaraze
Accueil Recherche Votre panier Valider votre commande Conditions de vente Nous contacter
Les librairies partenaires
Votre compte client
Pour accéder à votre compte, veuillez vous identifier :
E-mail :
Mot de passe :
Pour recevoir notre lettre d'information
e-mail :
Vers le site Compoir du livre SPE

Les Feuilletons de l'Amourier > Feuilletons de Michel Séonnet: Les mots en partage

Émotions06-05-2010
Prix : 0,00
Quantité :
 

Émotions

Il faut du chemin pour arriver à l'émotion. Ils disent "se lâcher". Mais c'est tout le contraire. C'est s'unir, se retrouver, être enfin avec soi-même. Ce jour-là j'ai rassemblé pour chacun tous les textes qu'il a écrits. Je dis: C'est ça aussi un travail d'écriture, relire, corriger, découvrir dans ce qu'on a écrit des pistes inexplorées. Sur les feuilles que j'ai rendues à certains, il n'y a pas grand chose. Des séances à papoter plutôt qu'à écrire. Ou le peu qu'ils ont écrit ils l'ont égaré, pas envoyé. Qu'est-ce qui fait qu'à ce moment là ça se débloque pour eux? Pour l'une c'est le mot "grand-mère" dans ce qu'elle a écrit. Et la grand-mère vient. Grand-mère décédée dont elle porte les bagues aux doigts. Vient la main. Viennent les bagues. Viennent les larmes. Écrire, ça fait aussi pleurer. Et pour un autre c'est l'image de son arrivée en France, il a huit ans, il débarque à Roissy en provenance du Congo. Tout à coup l'enfant qu'il était est là sur la feuille, on le voit s'endormir dans le hall, sur les valises de la mère. Parfois, écrire, c'est un peu comme bercer.

Lire l'épisode précédent…Lire la suite… 

 

Site e-commerce par Raynette.