1, montée du Portal - 06390 Coaraze
Accueil Recherche Votre panier Valider votre commande Conditions de vente Nous contacter
Les librairies partenaires
Votre compte client
Pour accéder à votre compte, veuillez vous identifier :
E-mail :
Mot de passe :
Pour recevoir notre lettre d'information
e-mail :
Vers le site Compoir du livre SPE

Les Feuilletons de l'Amourier > Feuilletons de Michel Séonnet: Les mots en partage

Tendresse d'un dur29-03-2010
Prix : 0,00
Quantité :
 

Tendresse d'un dur

Et puis ça vient. Désormais, au début de chaque séance, je lis les textes écrits la fois d'avant qu'ils m'ont envoyés et dans lesquels j'ai fait un peu de ménage orthographique. Jusque là je ne l'avais pas fait craignant que cela prenne trop de temps sur la séance. Mais lus par moi à haute voix ces textes souvent difficilement balbutiés deviennent de «vrais» textes, et il y a des sourires, des remarques, des applaudissements parfois. Je lis. «Je trouve une racine dans les terres de Martinique grâce a ma grand-mère qui habite là-bas. Je profite de la voir pour parler avec elle, pour me promener et aller à la plage. J’aime la chaleur, le bleuté du ciel, la transparence de l’eau de mer. J’aime le goût unique de la canne à sucre que l’on trouve pas ici. Je n’aime pas les grosses araignées qui se promènent dans les maisons en Martinique. Même la pluie est mieux là-bas. J’aime la beauté du paysage, ses longues plages, ses palmiers. Tout ce bleu et ce jaune qui se mélange.» Mais c'est qu'il a un cœur tendre! lâche un de ses camarades. L'auteur de ce texte est un garçon qui se donne volontiers des airs de dur, histoires de cité, difficultés obligatoires avec les enseignants. Il sourit. Rougit? Du coup j'ai peur qu'il ne continue pas. Mais non. Il s'y met. Et nous entraîne dans des balades martiniquaises.

Lire l'épisode précédent…Lire la suite… 

 

Site e-commerce par Raynette.