1, montée du Portal - 06390 Coaraze
Accueil Recherche Votre panier Valider votre commande Conditions de vente Nous contacter
Les librairies partenaires
Votre compte client
Pour accéder à votre compte, veuillez vous identifier :
E-mail :
Mot de passe :
Pour recevoir notre lettre d'information
e-mail :
Vers le site Compoir du livre SPE

Les Feuilletons de l'Amourier > Feuilletons de Michel Séonnet: Les mots en partage

Manteaux, écharpes et bonnets4/01/2010 (1)
Prix : 0,00
Quantité :
 

Manteaux, écharpes et bonnets

8h, ce quatre janvier. Je suis arrivé trop tôt, les cours ne commencent qu'à 8h30. Mais du coup c'est l'impression d'assister au réveil de l'établissement assoupi par deux semaines de vacances. Les élèves arrivent lentement. Des petits groupes. On les entend partager les moments de leurs vacances. Malgré le froid intense –il fait -7– ils traînent dans la cour, retardant le moment de franchir le pas. Peut-être savent-ils déjà qu'à l'intérieur aussi il ne fait pas très chaud. Le chauffage n'a pas fonctionné de quinze jours et les premières heures de cours se passeront avec manteau et écharpe, pas de bonnet puisque, règlement oblige, en classe on se doit de rester tête nue. «Mais c'est à nous pourtant qu'il appartient/ De rester debout, tête nue, ô poètes!» dit Hölderlin dans un poème autour duquel j'avais travaillé avec mon ami Stéphane Gatti dans un lycée agricole, à Blanquefort, près de Bordeaux. C'est une classe que je n'ai encore jamais rencontrée. Rituel des questions de la première heure. Rituel de la lecture. Échange qui crée le contact, et après c'est se lancer sur la feuille. Rituel encore des «J'ai vu... J'ai vu...», dans le sillage de Butor. J'ai du mal à me faire à ces répétitions. Je sais  pourtant qu'elles sont nécessaires. Qu'elles permettent ce premier balayage du terrain d'écriture qui permettra d'avancer. Si besoin en était encore, ce qui sort de pareilles séances me confirmerait chaque fois leur bien fondé. C'est l'univers à chaque fois qui est offert. De l'intime au désert partagé.

Lire l'épisode précédent…Lire la suite… 

 

 

 

Site e-commerce par Raynette.