1, montée du Portal - 06390 Coaraze
Accueil Recherche Votre panier Valider votre commande Conditions de vente Nous contacter
Les librairies partenaires
Votre compte client
Pour accéder à votre compte, veuillez vous identifier :
E-mail :
Mot de passe :
Pour recevoir notre lettre d'information
e-mail :
Vers le site Compoir du livre SPE

Les Feuilletons de l'Amourier > Feuilletons de Claude Held: l’usage de la parole

Journal intime22/01/2010
Journal intime
Prix : 0,00
Quantité :
 

Journal intime


(un homme est debout; il nous tourne le dos; il est dans les nuages)


Un plancher a été posé pour des raisons qui nous échappent.
On suppose qu’il sert à maintenir l’homme dans un état de tranquillité face au mur.
L’homme est traversé de ciel de la tête aux pieds ou, pour être plus précis, du chapeau aux pieds, car il porte un melon sur la tête qui, pour être plus précis, n’est pas comestible.
Le mur est constitué d’une pièce d’eau qui a été mise à la verticale par des machinistes au moyen de treuils et de poulies.
Le propre de l’homme consiste à contempler l’eau même quand il croit avoir la tête ailleurs.
À sa gauche, sur le plancher, on voit clairement un objet rond plus gros qu’une balle de tennis; une fente noire horizontale le traverse; il s’agit d’une tirelire ou d’un grelot ou d’une enceinte acoustique high-tech ou d’un sexe de femme largement étiré et stylisé.
La pièce commence.
Aucun rideau ne se lève.
Le chapeau melon suggère que l’homme appartient aux classes moyennes.
Il pense.
Il doit certainement penser.
Il faut bien qu’il pense.
Il lui arrive de penser.
On lui enfile alors une camisole de nuages. Puis on le met dans un isoloir.
Sa pensée s’échappe rarement du chapeau.
Quand elle sort par extraordinaire on l’entend, assez grêle, en voix off, au ras du sol.

Site e-commerce par Raynette.