1, montée du Portal - 06390 Coaraze
Accueil Recherche Votre panier Valider votre commande Conditions de vente Nous contacter
Les librairies partenaires
Votre compte client
Pour accéder à votre compte, veuillez vous identifier :
E-mail :
Mot de passe :
Pour recevoir notre lettre d'information
e-mail :
Vers le site Compoir du livre SPE

Les collections > Thoth

La Règle du changementClaudine Galea
La Règle du changement
Prix : 12,00 € 11,40
Quantité :
EAN : 9782915120349
Format 10 x 20 centimètres
92 pages.
Couverture quadrichromie
Reliure dos carré collé
Collection “ Thoth ”
ISSN 1625-9173
Dépôt légal 1° trimestre 2007
 

Biographie et bibliographie de l'auteur

Propos du livre

Un livre (textes et photos) de voyage à Hanoï, récit sensible où la narratrice va chercher au fond d’elle-même ce qui, au loin, peut la porter à la rencontre de l’autre.

Ici, le voyage nous interroge davantage sur nous-même que sur ce qu’il propose de découvrir.
À travers un parcours, une recherche, des visions, qui l’amènent lentement à comprendre, Claudine Galea livre une écriture dont le dépouillement, comme celui des photographies qui l’accompagnent, porte en filigrane toutes les nuances de gris pour nous dire ce qui est, exactement. Son regard sans artifice nous invite à changer le nôtre, à accepter ce changement qui nous ouvre à l’autre.

 

Extrait

La géographie, le climat, les cartes, les avions, les langues étrangères, les usages nouveaux, les aliments, les boissons, les rythmes nouveaux, les sensations nouvelles, le nouvel usage du temps ?

Il pleut. J’ouvre les bras, la bouche. L’eau me remplit, je deviens cette eau, je deviens la couleur de la ville boueuse et grise, l’odeur des cacahuètes frites, les cris des marchands, le parfum des copeaux de bois frais dans le quartier des échelles, l’air saturé des ruelles où l’eau bout pour le phô.

Un homme en vélo s’arrête, un autre arrive et le percute, plusieurs, c’est un carambolage, les roues s’emmêlent, les guidons se tordent, les passagers perdent l’équilibre, les paniers se renversent, un enfant tombé de son siège crie, deux jeunes filles chargées de palanches viennent buter dans le tas, les oranges dégringolent, les œufs se brisent, les enfants rient, tout le monde rit, se baisse, sépare les vélos, ramasse les fruits, récupère les œufs, tout le monde s’accroupit, s’active dans la rue à genoux. Je ne sais pas faire, je ne sais pas s’il faut d’abord ramasser les oranges, m’occuper des vélos, consoler l’enfant qui crie.
J’achète un bol de phô, je mange debout en regardant le monde se remettre en place.

Lire un autre extrait

 

Illustrations

Photographies de l’auteure en couverture et pages intérieures.

Site e-commerce par Raynette.