1, montée du Portal - 06390 Coaraze
Accueil Recherche Votre panier Valider votre commande Conditions de vente Nous contacter
Les librairies partenaires
Votre compte client
Pour accéder à votre compte, veuillez vous identifier :
E-mail :
Mot de passe :
Pour recevoir notre lettre d'information
e-mail :
Vers le site Compoir du livre SPE

Les auteurs

Louis Guillaume
Louis Guillaume
Prix : 0,00
Quantité :
 

Ouvrages chez L'Amourier

La Nuit parle

L'auteur

(1907-1971)

Ce poète venu de la mer, îlien de Bréhat où il a passé son enfance dans la compagnie des marins et des pêcheurs, aura donné au XXe siècle français une de ses voix les plus secrètes, en quête d’un sens caché, d’un insondable pressenti. Profondément marqué par ses lectures de Bachelard et d’Albert Béguin, admirateur de Milosz, ami de Max Jacob, sachant transcender le spectacle des choses, finement observées, par la radicalité d’une expérience onirique, sensible aussi aux sagesses d’Orient, il a su faire naître et partager une réalité bien personnelle, celle des “ songes vécus ”.
Initiée dès 1928, son œuvre se révélera pleinement à partir de Pleine absence, 1947, avec notamment Écrit de Babylone, 1950, Noir comme la mer, 1951, Chaumière, 1951, Ombelles, 1953, Étrange Forêt, 1953, La Feuille et l’épine, 1956, Le Rouet de verre, 1958, La nuit parle, 1961, Fortune de vent, 1964, Le Sillage seul, 1967, Lux, 1968, et surtout son chef-d’œuvre : Agenda, 1970.
Louis Guillaume fut aussi l’auteur d’un essai sur Panaït Istrati et de romans comme Hans ou les songes vécus, 1958, livre inclassable et fascinant, traquant, tel un surgeon du romantisme allemand, la vérité des apparences.
Considéré en France comme un des “ pères ” de la poésie en prose, l’association des Amis de Louis Guillaume décerne chaque année le prix Louis Guillaume à un poète contemporain.

 

Bibliographie
Romans

Le rivage désert (Le Pavois, 1946)
Hans ou les songes vécus(Subervie, 1958)

Poésie

Sônes d’Armor (Gloria, 1928)
Jour et nuit (Demain, 1931)
Déroutes (Demain, 1934), bois gravés de J. Lugnier et A. Beloni
Sirènes de brume (Demain, 1936)
Panaït Istraït - Haïdouc des lettres (Mediterranea, 1936)
Occident (La Hune, 1936)
Regards simples (Mediterranea, 1937)
Piliers de l’oubli (Mediterranea, 1938)
Le coffret sous la cendre (Messein, 1938), Prix “ La Proue ”
Les pistes entravées (Feuillets de l’îlot, 1939)
Écobues (La Tour de feu, 1942)
Coffret sous cendres (L’école de Rochefort, 1942)
Souvenirs de Marcel Lémar et Gaston Chopard (La Pipe en Écume, 1942)
Les animaux sauvages (Willeb, 1945), illustrés par G. Chopard
Enfant de mon sang (La Tour de feu, 1946)
Pleine absence (Lib. Les Lettres, 1947)
Écrit de Babylone (La Presse à bras, 1950)
Noir comme la mer (Lib. Les Lettres, 1951, 1er Prix Max Jacob, 2e éd.L’Arbre à paroles 2002)
Chaumière (Seghers, 1951, 2e édition L’Arbre à paroles 1999)
Ombelles (Cahiers de Rochefort, 1953)
Anthologie - Poésie vivante (Lib. Les Lettres, 1954)
Étrange forêt (Lib. Les Lettres, 1954)
L’Enchanteur (Simoun, 1955)
La Feuille et l’épine (Les Amis de Rochefort, 1956)
Le Rouet de verre (Studia, 1958)
Jean Navarre (Les Cahiers d’Art, 1958), documents
Anthologie - Poésie présente (Rougerie, 1958)
L’Ancre de lumière (Subervie, 1958)
Présences gravé et illustré par Jeanne Esmein (1961)
La Nuit parle (Subervie, 1961), Prix Antonin Artaud
Le Vent pour mors (C.E.L.F. Bruxelles, 1962)
Bonheurs (La Presse à Poèmes, 1963)
Plages (L’Oiseau d’Écume, 1963)
Chateaubriand (éd. André Silvaire, 1963), maximes et pensées
Fortune de vent (José Corti, 1964, 2e édition 1986), Prix des Trois Couronnes
Robert Prade, poète (La Pipe en Écume, 1964)
En ce temps-là (L’Ancre de lumière, 1965)
Le Sillage seul… (Barberousse, 1967)
Mon Nil et autres histoires (Rougerie, 1968)
Lux (La Presse à Poèmes, 1968)
L’Île de l’enfance (Les Cahiers de l’Iroise, 1968)
La Montagne de sable (Rougerie, 1970)
Agenda (Subervie, 1970, 2e édition José Corti 1988, 3e édition L’Arbre à paroles, 1996)
Vivre (Club du poème, 1971)
La Hache du silence (Rougerie, 1971)
Au Jardin de la licorne (Delachaux et Niestlé, 1973)

Présence de Louis Guillaume (Rougerie, 1973), recueil d’hommages

En trois coups d’ailes (Périples - Cl. Bénady, 1974)
Poèmes choisis (Rougerie, 1977), choix de Louis Guillaume
Résurgences du rêve (Phénix éditions, 2003)

Prix de la Société des Gens de Lettres pour l’ensemble de son œuvre en 1970

Site e-commerce par Raynette.