1, montée du Portal - 06390 Coaraze
Accueil Recherche Votre panier Valider votre commande Conditions de vente Nous contacter
Les librairies partenaires
Votre compte client
Pour accéder à votre compte, veuillez vous identifier :
E-mail :
Mot de passe :
Pour recevoir notre lettre d'information
e-mail :
Vers le site Compoir du livre SPE

Les collections > Grammages

Le Corps du sableFabio Scotto
Le Corps du sable
Prix : 19,00 € 18,05
Quantité :
EAN : 9782915120257
Format 17 x 23 centimètres
86 pages.
Couverture composée au plomb,
1 couleurs et empreinte à sec.
Reliure dos carré collé
Collection “ Grammages ”
ISSN 1284-6570
Dépôt légal 2° trimestre 2006
 

Biographie et bibliographie de l'auteur

Propos du livre

L’anthologie, Le corps du sable, rassemble des poèmes de Fabio Scotto traduits en français par plusieurs traducteurs depuis 1999. Ils sont tirés de trois recueils édités en Italie : La douce blessure exprime l’idée de la vie comme "blessure" racontée à travers les événements qui participent à la découverte de soi, Anniversaire dit l’expérience amoureuse, les itinéraires de son errance et de sa dérive en faisant de chaque impasse non pas la fin mais le recommencement d’un dialogue inlassable avec l’autre, L’intouchable, explore l’intensité d’une proximité - distance de l’être aimé.
Une poésie du corps et de la voix, de la mémoire intime et affective des lieux habités.

 

Extrait

Tu lis Rilke


Le visage collé à la vitre du train
c’est lui que tes yeux retiennent
jusqu’à ce que la fournaise des voies l’engloutisse
à Florence Santa Maria Novella

À présent
tes bras étreignent ton corps
dans un geste de deuil
instantané
éternel
Yeux humides
que soigne le kleenex
sur les longs cils
cette larme d’enfant
émerge fugitive
pas encore écoulée
sur le fond des joues
soleil
tranchant sur les sandales
yeux immenses gris
avides d’air

Tu lis Rilke
dans l’après-midi finissant
la main fébrile enfouie
dans le paquet de chips
Tu mâches à la hâte
tes blessures
Mordilles sur tes doigts fuselés
des envies de douleur
Révèles des dents blanches
sur une gorgée d’eau
le regard effleure les pages
annotées en allemand
s’éloigne
s’arrête se perd dans le vide


Lire un autre extrait

 

Illustrations

Reproduction d’une œuvre d’Oscar Piattella.

Site e-commerce par Raynette.