1, montée du Portal - 06390 Coaraze
Accueil Recherche Votre panier Valider votre commande Conditions de vente Nous contacter
Les librairies partenaires
Votre compte client
Pour accéder à votre compte, veuillez vous identifier :
E-mail :
Mot de passe :
Pour recevoir notre lettre d'information
e-mail :
Vers le site Compoir du livre SPE

Les illustrateurs

Martin MiguelPlasticien
Martin Miguel
Prix : 0,00
Quantité :
 

Ouvrages illustrés chez L'Amourier

Premiers mots, ardoises fines (livre d'artiste)
Une patience
EtnaXios


> Accéder au site personnel de Martin Miguel

 

L'artiste

Né  le 14 février 1947 à Nice, où il vit et travaille actuellement.
Participe au groupe INterVENTION (1968-1973), Co-fondateur du groupe 70 (1970)
Co-fondateur de la galerie–association Lieu 5 (1979), Co-fondateur de l'hermerie le Cairn (1988),
Co-fondateur de l'association "Le Cairn" (1996)

"Je fais parti de ces peintres qui dans la fin des années soixante, face à l'inflation d'une peinture et d'un discours très subjectifs et sans doute  près des positions des nouveaux réalistes, ont remis en question l'activité de la peinture par un travail sur ses moyens, ses outils, ses procédures. Dés le début, en 69, mon travail consiste à considérer la matérialité du tableau. Cela permet un questionnement sur l'espace environnant, sur les notions d'outil, d'objet et d'image, et plus sur leur mises en relation et les processus que cela peut engendrer que sur le résultat que cela peut produire. Mais ce travail en rapport étroit avec les constituants immédiats, matériels de la peinture a progressivement accentué son attention sur la question de la représentation et de l'image. Quand la matière se dévoile, qu'elle éructe ou qu'elle s'absente, qu'en est il de la forme, de l'image, de la représentation ? Depuis quelques années mon travail tourne autour de ces questions ce qui lui donne peut-être une tonalité plus  poétique car il croit se situer dans une distance à la fois générale et proche du monde."


 

Le sens originel de la pratique artistique de martin MIGUEL pourrait être révélé dans l’éclair d’un raccourci biographique : il a eu vingt ans à Nice à la fin des années soixante et son père était peintre en bâtiment. A cette époque, Nice est le lieu d’un formidable mouvement de renouveau artistique, commencé avec les nouveaux réalistes, et dont la peinture est le foyer ardent. Miguel va s’y lancer à corps perdu, en compagnie de quatre amis avec lesquels il crée le Groupe 70, dernière génération d’un foisonnement de créateurs qui forme désormais, dans l’histoire de l’art, “ L’Ecole de Nice ”. Parallèle à celui de Support-Surface, autre composante du mouvement niçois, qu’initia le peintre Claude Viallat, le Groupe 70, tout en explorant aussi la matérialité même de la peinture, interroge l’histoire de l’image, la question de la représentation.
(Extrait d’un article de Jean-Pierre CHAMBON dans Périphériques N°18 1996 journal de la culture à St martin d’Hères.) 

Site e-commerce par Raynette.